L'EPN

 

L'EPN - Espace Public Numérique - est un lieu d'apprentissage et de sensibiliation aux nouvelles technologies.

Le terme EPN est né en France en 2000 avec comme objectif une lutte territoriale contre les disparités numériques. Chaque centre multimédia devait proposer un lieu ouvert au grand public sans recherche de profit, avec au minimum 5 ordinateurs et 1 animateur, et la mission d’aider à l’appropriation des TIC.

Ce projet à vu aussi le jour en 2005 sous l'égire du ministre de la fonction publique.


Dans sa déclaration de politique régionale de 2004, le Gouvernement a explicitement manifesté son adhésion au processus de Lisbonne (2000) qui ambitionne de faire de l’Europe "l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde, capable d’une croissance économique durable accompagnée d’une amélioration quantitative et qualitative de l’emploi et d’une plus grande cohésion sociale". Le Gouvernement wallon a d’ailleurs traduit cette intention dans un des plans stratégiques transversaux "Développement du capital humain, des connaissances et des savoir-faire".

Jugeant le savoir et le savoir-faire de nos concitoyens comme déterminant, le Gouvernement wallon a décrété prioritaire de "renforcer l’accessibilité de tous aux outils de la société de l’information". Notamment en encourageant dans la déclaration de politique régionale "l’accès à Internet pour les citoyens notamment par la création d’espaces publics numériques ou l’établissement de points d’accès publics à Internet, et ce, notamment dans les quartiers défavorisés".

Un plan de développement des EPN

Ces dernières années, au travers principalement des programmes TIC et PROAGEC, la Région avait déjà manifesté son soutien à des projets visant la démocratisation de l’accès aux TIC. Elle avait octroyé des subventions aux communes désireuses de mettre sur pied un espace public numérique (EPN) ou espace citoyen sur leur territoire communal. Cependant, ces projets, bien qu’inspirés d’expériences pilotes communales réussies en la matière, n’étaient pas intégrés dans une politique globale de soutien et de coordination des espaces numériques en Région wallonne, en terme d’objectifs et de résultats.

Le Gouvernement wallon a donc marqué son accord le 2 décembre 2004 sur un plan de développement d’espaces publics numériques dans les communes wallonnes, déposé par le Ministre des Affaires intérieures et de la Fonction publique.

Ce programme s’inscrit dans une politique à long terme visant à réduire la fracture numérique au niveau local en développant, sur le territoire wallon, des endroits où l’accessibilité aux outils de la société de l’information soit garantie pour tout le monde. Cet appel à projets s’inscrit dans le plan "e-Communes" du Ministre des Affaires intérieures et de la Fonction publique, visant à moderniser les administrations locales et à favoriser la relation avec le citoyen, par le recours aux nouveaux outils de communication.

Ce programme d’actions a été conçu en 2 phases :

-  l’établissement d’une étude destinée à accompagner la mise en place des espaces publics numériques au niveau local ;

-  le lancement d’un appel à projets aux communes, programme pour lequel 1.000.000 euros ont été débloqués pour l’année 2005.

Une attention particulière doit être réservée aux entités communales au sein desquelles des quartiers défavorisés existent.

Source : http://tic.pouvoirslocaux.wallonie.be/apps/spip/article.php3?id_article=134

 
up
up